dimanche 09 août 2020

Sixième du genre, la journée Handi Aquatique attirait hier près de 600 marmailles, valides et handicapés, à la piscine du Chaudron.
" On demande simplement à tout le monde de se mélanger" explique Brigitte Hoarau l’élue dionysienne déléguée au handicap. " Et cela permet vraiment de changer les regards."
L’organisation de cette journée initiée par l’éducateur spécialisé de la direction de promotion du sport, Georges Marie Nacoulivala, également référent sport et handicap de la Ville, était confiée voici trois ans au Pôle Solidarité handicap et intégration. " Il s’agissait à l’origine de permettre aux enfants porteurs de handicaps, quels qu’ils soient, de profiter pleinement des joies de la piscine", explique l’élue.

Le Quotidien / p.20