samedi 08 août 2020

La Ville de Saint-Denis et ses partenaires vous invitent à venir découvrir le patrimoine naturel de la rivière Saint-Denis.
Cette rivière est un site riche, que ce soit d’un point de vue de sa biodiversité, de sa géologie, de son histoire, mais également de l’importance de sa ressource en eau.
Aussi, venez vous balader au fil de l’eau, découvrir le patrimoine naturel du quartier et participer à différentes animations.

Inscription en ligne sur www.saintdenis.re

Soyons honnêtes ! Qui, à La Réunion, lundi matin parlait de Fakir, sauf bien évidemment les techniciens de Météo France. Fakir, la très grande majorité d’entre nous l’avons découvert en début d’après-midi. Ou quand la préfecture a annoncé la fermeture des écoles. Et puis, tout est allé très vite. Une nuit de grandes pluies et de forts vents. Et mardi, La Réunion assommée par la mort d’un couple englouti dans la boue pendant son sommeil. Plus tous les dégâts chez les particuliers, dans les plantations, et dans les communes. Sans parler de ce sentiment désagréable que d’autres vies auraient pu être arrachées par le météore, tel cet automobiliste ayant vu un arbre tomber sur sa voiture avant de s’en sortir miraculeusement.

Il faut revenir sur le drame qui a frappé, avant-hier, La Réunion tout entière, bien au-delà de l’Etang-Salé. Deux jeunes sont morts, un couple plein d’amour et sans doute d’espoirs anéanti par cette satanée coulée de boue qui a défoncé un pan de mur de la maison, chemin du Maniron, avant d’envahir la chambre à coucher et littéralement les enterrer.

Santé. Face à l’inaction des pouvoirs publics, David Mété, le président de la Fédération régionale d’addictologie, souhaite organiser la première journée sans alcool. Celle-ci pourrait avoir lieu dès cette année, entre la fin septembre et le début du mois d’octobre.