jeudi 29 octobre 2020

Il est des jours où les fastes et la pompe républicains pèsent peu au regard de l’ombre portée d’une vie. Celle du colonel de gendarmerie assassiné à Trèbes est immense. Son sacrifice intervenu en temps de paix, sur le sol national, dans un décor de vie quotidienne on ne peut plus banal, ne doit rien à la dramaturgie héroïque. Un supermarché n’est pas d’ordinaire le théâtre d’actes qui excèdent la nature humaine.

Au moment où, à Paris, la ministre des outre-mer avançait ses engagements pour Mayotte, comme des pions sur un échiquier bien encombré, quatorze maires majorais rencontraient le Collectif, l’intersyndicale et le patronat dans l’hémicycle du Conseil Départemental.

C’est aujourd’hui en conseil des ministres que le nom du nouveau préfet de Mayotte a été révélé. Le journal Les Nouvelles de Mayotte a dévoilé en début d’après-midi que c’est l’ancien préfet de La Réunion, Dominique Sorain, qui avait été désigné.

Une information confirmée par la ministre, Annick Girardin, lors de la conférence de presse donnée dans les locaux du ministère un peu plus tard. Dominique Sorain a également été désigné délégué du gouvernement.