jeudi 13 août 2020

Le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame est tombé en victime expiatoire de nos insuffisances. Et ce fait donne encore plus de valeur à son sacrifice, celui d’un homme de valeur et de convictions, celui d’un homme courageux, comme l’étaient ceux qui avant lui, ailleurs, dans d’autres conflits, ont bu le calice jusqu’à la lie, en pleine conscience.

C’était une jeune fille coiffée de la couronne de Miss Réunion.
Une jeune réunionnaise semblant porter haut l’image de la beauté, du charme et de l’intelligence, arborant son plus large sourire tandis que crépitaient les flashes, respirant, croyait-on, le bonheur d’être élue quand tant d’autres rêvent juste d’être sélectionnées pour figurer parmi les candidates.

SAINT-DENIS. Si la Ville reconnaît de graves débordements en marge de "Jeunesse en lèr" ce week-end, elle ne veut pas en endosser la responsabilité.

C’est comme une gueule de bois qui s’éternise. À la mairie de Saint-Denis, on a passé une bonne partie de la journée d’hier à essayer de comprendre comment la soirée de vendredi a pu si mal tourner. Événement culturel gratuit, "Jeunesse en lèr" mêle ateliers pédagogiques, spectacles et concerts à destination des jeunes. L’idée c’est d’amener de l’animation dans les quartiers dionysiens.