mercredi 28 octobre 2020

Anaïs Patel inéligible pendant un an

À peine nommée « référente pour La Réunion » , par les instances nationales de son mouvement « En Marche », Anaïs Patel (photo) a été déclarée inéligible pour une durée d’un an, par une décision du Conseil constitutionnel, en date de vendredi. Le conseil avait été saisi par la commission nationale des comptes de campagne, laquelle avait rejeté les comptes qu’Anaïs Patel avait déposés après sa candidature aux élections législatives de juin 2017, dans la 4e circonscription. Elle avait été battue au second tour par David Lorion (LR). La décision rendue par le Conseil constitutionnel, si elle fait un peu tâche sur le CV de la référente, sera sans incidence sur la carrière politique qu’elle brigue. En effet, il n’y a pas d’élection programmée avant les Européennes du 26 mai 2019.