mardi 04 août 2020

Robert tutoie Macron

Au nom du LPA, Thierry Robert vante les louanges d’Emmanuel Macron.
Avec la fougue et le zèle d’un nouveau converti.

Il a donc revu son jugement. En septembre 2016, sur les ondes de Réunion Première, Thierry Robert avait qualifié Emmanuel Macron de "traître". Six mois plus tard, il le porte aux nues. Et il assume.
Il a d’ailleurs sa réponse toute faite quand il demande aux caméras de télé de bien s’approcher pour ne surtout pas rater une miette de son explication : " Quand Emmanuel Macron a quitté le gouvernement, j’ai effectivement dit qu’il trahissait Hollande. Mais à l’époque, le président de la République était un candidat très probable à sa succession. Reconnaissez que le contexte a changé. Et Macron aurait été bien couillon de ne pas se lancer dans la course à la présidentielle. Il a aussi bien eu raison de ne pas passer par les primaires."

Le Journal de l’île / p.8