mercredi 21 octobre 2020

Rouge à lèvres couleur sang

Voilà que ça barde entre les femmes sur un sujet pourtant tragique : les femmes battues. Vendredi dernier, à l’occasion de l’audience solennelle du Tribunal de Grande Instance, devant un public nombreux de personnalités locales, la présidente du TGI n’y est pas allée de main morte en faisant le procès d’Huguette Bello, sans la nommer.
Madame François Andro-Cohen s’était offusquée des propos tenus publiquement par une "parlementaire". Cette dernière aurait "mis en cause le fonctionnement de la juridiction laissant suspecter que celle-ci ne répondait pas aux demandes des femmes menacées qu’elle avait pu rencontrer."
La magistrate s’inscrivait bien sûr en faux contre ces assertions.

Thierry Durigneux - Le Quotidien / p.3