vendredi 30 octobre 2020

Miss, c’est pas du boulot

C’était une jeune fille coiffée de la couronne de Miss Réunion.
Une jeune réunionnaise semblant porter haut l’image de la beauté, du charme et de l’intelligence, arborant son plus large sourire tandis que crépitaient les flashes, respirant, croyait-on, le bonheur d’être élue quand tant d’autres rêvent juste d’être sélectionnées pour figurer parmi les candidates.
Badaboum ! Ce portrait rose bonbon s’est singulièrement terni, encore plus hier, quand le Conseil des Prud’hommes de Saint-Denis a déclaré qu’un contrat de Miss n’était pas un contrat de travail.
Ingreed Mercredi puisque c’est elle a connu un lundi noir. L’ex reine de beauté a été, comme on dit à la barre du tribunal déboutée de sa demande de requalification de son contrat Miss Réunion 2014