samedi 08 août 2020

LES PARTIS CÔTÉ FINANCES, LE PCR S’INTERROGE SUR SON AVENIR

Comme tous les ans à ce moment de l’année, le Quotidien vous propose de jeter un oeil dans le bas de laine des partis politiques locaux, après la publication de ses comptes par la CNCCFP. Une année 2015 marquée par le cri d’alarme du PCR.
La commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques a publié le 7 février dernier les comptes des partis et groupements politiques pour l’exercice 2015. Il s’agit, rappelons-le, de l’année des départementales, en mars et des régionales en décembre. Il faut rappeler que les fédérations locales du Parti Socialiste et de Les Républicains ne figurent pas dans ces chiffres, car tout est centralisé au national ( qui redistribue ensuite des moyens à ses fédérations ).
Le Parti Communiste réunionnais est en grande difficulté financière de son activité. " Les comptes annuels d’ensemble font apparaître une perte d’exploitation de 84 718 euros et des fonds propres négatifs de 249 392 euros, écrit le parti dans les précisions qu’il adresse à la CNCCFP. Les mesures de redressement mises en place ne produiront leurs effets qu’à moyen terme et les informations prévisionnelles ne laissent pas entrevoir une amélioration financière de l’ensemble dans un avenir prévisible."

Le Quotidien / p. 4