mercredi 28 octobre 2020

La gestion Lagourgue encore épinglée : copinage, primes illégales, clientélisme et déficits

Sénateur et ne siégeant plus dans le fauteuil de maire de Sainte-Marie, Jean-Louis Lagourgue n’aura donc pas à entendre les conclusions affligeantes d’un nouveau rapport de la Chambre régionale des comptes sur la gestion de sa commune.

Les magistrats financiers pointent du doigt un système clientéliste avec des cadres et agents communaux, basé sur toute une série de primes et promotions illégales. Du copinage quasi institutionnalisé créant des inégalités et des castes d’employés.
Le maire et sa commune ont déjà été épinglés par la CRC sur ces dérives. Ce qui pose la question de suites pénales.

Le Journal de l’île / p.10