vendredi 30 octobre 2020

Les Enfants de la Creuse vus d’Albion

Quand les Britanniques découvrent l’histoire dramatique des Enfants de la Creuse, la suite en reportage est édifiante.
D’abord la presse écrite. The Times vient de publier un long article intitulé " The stolen children of Reunion : France’s national scandal" : " les enfants volés de la Réunion : un scandal national".
Sous la plume de Katie Razzal est dévoilée l’histoire sombre de cette période qui va de 1963 à 1982.

L’association Rasinn Anler s’est fait un devoir de partager cette publication qui a dû surprendre et choquer nombre d’étrangers de langue anglaise, plus habitués sans doute à la résurgence de récits portant sur le colonialisme indien de la Grande-Bretagne qu’aux effets encore plus contemporains de la politique coloniale française dans l’océan indien, incluant ce long et douloureux épisode de l’exil forcé de milliers d’enfants et de jeunes.

Au poids des mots s’ajoute le choc des images diffusées par la BBC.
On doit d’être tombé sur la version courte d’un documentaire réalisé par Maya Rostowka à Valérie Andanson, secrétaire et chargée de communication de la fédération des enfants déracinés des DROM (Départements et Régions d’outre-mer). Et ailleurs lectrice et courriériste du Quotidien.
En quelque treize minutes, en attendant la version longue, la journaliste de BBX Newsnight a condensé un pan de notre histoire en suivant les pas de personnages bien réels. Pas de fiction ici : on éprouve la réalité dans sa chair et son sang.

Thierry Durigneux - Le Quotidien / p.3