mercredi 12 août 2020

Mutations des Ultramarins : Ratenon intervient à l’Assemblée

Le député Ratenon a été reçu à Matignon concernant l’affectation et la mutation des fonctionnaires ultramarins. Il avait été sollicité par des personnes qui devaient laisser mari ou femme ici pour prendre leur affectation en métropole. “Si l’on peut évidemment imaginer que, sur le territoire hexagonal, les fonctionnaires puissent retrouver leur famille chaque week-end lorsqu’ils travaillent loin de leur foyer, on conçoit difficilement qu’il en aille de même pour les Ultramarins”, indique le parlementaire lors de son intervention la semaine dernière à l’Assemblée nationale. “(...) Peut-on penser que cette gestion coloniale, connue de tous, est encore acceptable ? Non ! Donc il est temps, à mon sens, de penser à des concours donnant lieu à des affectations régionales, ainsi qu’à un renforcement des dispositions trop timides de la circulaire sur les centres d’intérêts matériels et moraux des fonctionnaires outre-mer".

"Ne serait-il pas temps, monsieur le ministre, d’abolir enfin cette injustice qui continue à faire des ravages dans les outre-mer ?”, ajoute-t-il, applaudi par ses collègues du groupe France Insoumise. De son côté, Jean-Michel Blanquer rappelle “le principe, de haute valeur, de l’égalité entre l’ensemble des personnes ayant réussi un concours, qui, dans la pratique, se traduit en effet par des situations plus douloureuses pour les Ultramarins que pour les habitants de l’Hexagone (…) Aujourd’hui, cette situation ne suscite pas une indifférence complète (…) Le système actuel est sans doute trop aveugle et des améliorations devront certainement être apportées dans le futur”

Le Journal de l’île / p.11