mardi 04 août 2020

Développement mode d’emploi

L’ex député Wilfried Bertile n’a pas attendu le comité fédéral du PS local de ce soir pour sortir son livre. Cet ouvrage de 80 pages (10 euros Epica Edition) est pourtant bien un manifeste politique porteur, selon son auteur, d’un projet pour La Réunion. Il se veut nouveau dans la méthode et sur le fond.

À vrai dire, cet ouvrage intitulé "Que vive La Réunion !" n’est pas que le cri du coeur d’un Réunionnais passionné par son île autant que par la vie publique. Il se veut rassembleur, à un mois d’élections sénatoriales où cet universitaire aux nombreux mandats, ancien secrétaire général de la Commission de l’océan Indien, entend jouer un rôle ...

Sous-titré "Les possibilités d’une île", ce bouquin houellebecquien en apparence pourra tout aussi bien, en cas d’échec à ces mêmes sénatoriales, être une contribution au débat qu’Emmanuel Macron veut ouvrir dans les outre-mers avec des Assises qui s’organisent.

Si la plume est policée, Wilfried Bertile distribue bien quelques claques à droite et à gauche. Il rappelle ainsi qu’il y a deux manières de faire de la politique :
" La pire en se partageant les places par des arrangements et des compromis ; l’autre, en défendant un projet collectif".
Le Saint-Philippois se range résolument dans la seconde catégorie. Mais ces beaux principes ne suffisent pas à fonder "un vrai projet politique", comme il le proclame.

Passés les voeux généraux, l’auteur formule effectivement des propositions.
Il ne suffit pas, en effet, de rappeler que le système actuellement en vigueur est "à bout de souffle" et que La Réunion doit s’engager dans un projet nouveau.

Thierry Durigneux - Le Quotidien / p.3