dimanche 25 octobre 2020

Luc-Guy Fontaine remplace David Lorion à La Région

Elu député de la 4ème circonscription, David Lorion a dû démissionner de son poste à la Région. Non cumul des mandats oblige.

Conséquence, unsiège reste vacant au sein de la collectivité. En 31ème position sur la liste de Didier Robert au moment des dernières élections régionales, Luc-Guy Fontaine se retrouve dans une position automatique pour monter et devenir conseiller régional. C’est la deuxième entrée dans la majorité régionale depuis 2015 après le départ de Michel Fontaine remplacé par Nathalie Noël-Cadet. Aperçu à la pyramide inversée à de nombreuses reprises ces derniers jours, l’actuel patron de Mobile Réunion, mais également élu à la Chambre de commerce et d’industrie dans la majorité d’Ibrahim Patel (également vice-président de la Région) s’apprête à faire le grand saut dans le monde politique.

La préfecture a bien reçu les documents officiels pour qu’il succède à David Lorion en septembre prochain, lors de la prochaine assemblée plénière.

Mais cette entrée fait grincer des dents en interne et n’est pas du goût de tout le monde du côté de la Région. Et pour cause. Luc-Guy Fontaine arrive avec quelques déboires judiciaires dans ses valises.

En avril dernier, il a été condamné pour abus de bien sociaux et travail dissimulé au préjudice de sa société Mobile Réunion à trois ans de prison avec sursis, 200 000 euros d’amende et une interdiction de gérer une entreprise pendant trois ans. “J’ai fait appel de cette décision. Et je suis prêt à aller jusqu’à la cassation”, nous avait expliqué le chef d’entreprise en juin dernier à la sortie d’une audience commerciale. Car cette condamnation judiciaire à s’ajoute à une procédure – toujours en cours – devant le tribunal de commerce pour sa société. Sa société est actuellement en procé- dure de sauvegarde mais devrait basculer en redressement judiciaire en septembre prochain (lire notre édition de jeudi dernier).

Cette arrivée en politique s’annonce assez délicate.

clicanoo.re