lundi 26 octobre 2020

Les Réunionnais, premiers de la classe prépa’ aux concours administratifs

Inédite en France, une classe de préparation aux concours administratifs s’ouvre cette année au Campus du Moufia. Hier, les étudiants de la formation ont été accueillis par le président de l’Université de La Réunion.

26 aspirants à la fonction publique assistent ce matin à leurs premiers modules de préparation aux examens. Parmi ces étudiants qui briguent les postes de catégorie A et A+, se trouve Sephora, 22 ans : "J’étais déterminée à passer prochainement le concours d’attachée territoriale, c’est une chance qu’une classe se soit ouverte cette année." La formation expérimentée à l’Université de La Réunion est lancée pour la première fois en France, et l’inauguration du programme sur l’île n’est pas due au hasard.

"Ce projet répond à l’engagement de François Hollande qui, lors de son mandat, souhaitait compter davantage d’ultra-marins dans la fonction publique", assure Frédéric Miranville, président de l’Université de La Réunion. Depuis août 2016, des enseignants en droit, en sciences politiques et des économistes élaborent le contenu de la formation.

Frédéric Miranville souligne "la diversité des membres de cette première promotion." En effet, la grande majorité des inscrits est éligible à l’allocation de scolarité. Si la formation conduit à un niveau Bac+4, des candidats hors cursus universitaire ont aussi pu postuler à l’aide du Pôle emploi. Guillaume, lui, a accédé à la formation grâce à son diplôme universitaire "ambition", obtenu en troisième année de licence de droit. Le jeune homme est plus motivé que jamais, et se dit "curieux de découvrir les modules" qui l’aideront à décrocher sa carte d’accès à la fonction publique d’Etat. "Je veux bétonner ma méthode et ma culture générale. J’ai l’intention de passer plein de concours pour m’entraîner, même ceux de catégorie B."

Il fréquentera les amphithéâtres aux côtés de Julie, qui veut faire carrière dans la douane française : "J’aime bien la maquette du Master car beaucoup de matières préparent à l’examen. On aura des cours de culture générale et des oraux blancs."

Selon Faneva Rakotondrahaso, le responsable pédagogique de la formation, les étudiants suivront également un "tronc commun de droit public et d’économie appliquée, en plus des formations spécifiques aux concours administratifs."
La classe expérimentale est partenaire de la préfecture, du CHU et du conseil régional. Les concours préparés mènent à des postes de la fonction publique territoriale, hospitalière et d’Etat.

clicanoo.re