mercredi 12 août 2020

Thierry Robert "pas opposé" à rallier une liste Dindar

Sur le plateau de Réunion Première, Thierry Robert a annoncé que sa lettre de démission du poste de maire de Saint-Leu pour cause de cumul des mandats allait bientôt être effective : « Nous avons reçu le courrier du préfet qui prend acte de ma démission ».

Selon lui, la passation de pouvoir avec son successeur Bruno Domen aura lieu lors du conseil municipal du dimanche 3 septembre.
En attendant, Thierry Robert est bien occupé par les manœuvres en cours pour les sénatoriales. L’élu a confirmé « faire valoir les valeurs du LPA » lors de cette élection. « Nous voulons travailler sur une liste d’union, d’entente, d’ouverture, et de rassemblement. Reste à définir les conditions et les contours ». Thierry Robert a confirmé mener des négociations avec Michel Fontaine Nassimah Dindar, Joseph Sinimalé. Et qu’il n’est « pas opposé à rallier une liste Dindar à condition qu’il y ait une représentation forte du LPA ».

« Nous nous donnons jusqu’à mardi soir pour qu’une décision définitive soit arrêtée ». C’est justement la date à laquelle Nassimah Dindar a prévu sa conférence de presse. Voilà qui promet un nouveau divorce retentissant au sein de l’union de la droite puisqu’Objectif Réunion serait exclu de cet accord.
Thierry Robert en a profité pour dire tout le mal qu’il pense de la candidature de Brigitte Hoarau soutenue par En Marche en la qualifiant de « sous-marin de Didier Robert ». La lune de miel avec Emmanuel Macron n’est désormais qu’un lointain souvenir. « En Marche a été trompé lors des législatives, En Marche est en train d’être trompé pour ces sénatoriales ».