mercredi 28 octobre 2020

Démission de David Lorion

Élu dans la 4e circonscription, le député David Lorion avait un mois pour démissionner de ses mandats en cas de non-respect avec la loi sur le cumul des mandats applicable depuis le 1er juillet. Ainsi le Saint-Pierrois a remis en début de semaine sa lettre de démission de premier adjoint, délégué aux affaires financières de la commune, politique de la ville et aménagement durable du territoire au maire sudiste, Michel Fontaine.

S’il n’a plus de mandat exécutif, il reste néanmoins conseiller municipal de la majorité et conseiller communautaire de la Civis. Un mandat qu’il a préféré garder au détriment de celui de conseiller régional. Le député qui siège dans le groupe Les Républicains à l’Assemblée nationale, a aussi remis sa lettre de démission de vice-président délégué au développement économique, à l’aménagement du territoire, aux grands équipements et schéma d’aménagement régional (SAR). Pour le remplacer, ni la Région, ni la mairie n’ont donné de nom. Concernant sa fonction de premier adjoint, plusieurs noms circulent dont celui d’Olivier Naria. Le suspense va durer jusqu’à la prochaine séance du conseil municipal saint-pierrois en août.

Le Journal de l’île / p.5