mercredi 12 août 2020

Pépins du parti orange

Emmanuel Macron, qui aime les symboles, a été servi hier 21 juin, jour de l’été dans l’hémisphère nord et de la fête de la musique.
Hier, dans l’attente de l’annonce du nouveau gouvernement, un orchestre invité jouait d’ailleurs le thème principal du film "mission impossible".
Comme la composition du nouveau gouvernement prenait vraiment beaucoup de temps, les musiciens sont passés au générique de Game of Thrones.
Humour sur le perron de l’Élysée.
C’est une autre partition qu’a jouée ensuite la présidence de la République.
Liste complète des ministres en main, on note que deux personnalités du MoDem font leur entrée dans l’équipe, ainsi qu’une juriste classée à gauche comme garde des Sceaux et deux personnalités du même bord, un ancien socialiste en remplacement de l’ex-PS Richard Ferrand et une ancienne monstre socialiste, Florence Parly aux armées.
On n’a pas fait le compte mais le précédent équilibre entre les hommes et les femmes doit être sensiblement le même. Quant au dosage politique, le premier ministre LR a mis quelques gouttelettes de rose dans son zembrocal.
Nous étions hier bien loin de " l’ajustement technique " dont on nous avait parlé lundi.
L’histoire s’est accélérée ces derniers jours, quand les trompettes de la moralisation ont retenti. D’une manière légèrement cacophonique.

Thierry Durigneux - Le Quotidien / p.3