dimanche 05 juillet 2020

L’information est aussi une école

En ces temps d’élections où la démocratie est mise à toutes les sauces, ne retenons pas notre plume pour souligner le rôle de l’information dans notre société. On a bien dit le rôle, pas ses effets. La submersion de la population de tous âges par des flux d’infos à jet continu ne devrait pas nous amener à nous sous-estimer l’importance du fait d’informer.
Apprendre quelque chose, avoir connaissance d’un événement, d’une déclaration, d’une décision, tout cela peut bout à bout changer la vie.
L’Éducation nationale qui a crée la Semaine de la presse à l’école il y a près de trente ans ne prétendra pas le contraire. Elle y ajoute que " l’éducation des élèves aux médias et à l’information s’impose comme un enseignement au pluralisme, à la liberté d’opinion, à la liberté d’expression et au respect du débat démocratique dans une République laïque. C’est un enjeu de citoyenneté majeur pour apprendre le vivre-ensemble."
Nous souscrivons bien sûr à cette réflexion comme journaliste et citoyen.
Un exemple ? Un chantier important qui engage des dépenses publiques dépassant très largement le milliard d’euros mérite une information claire, objective et précise. N’est ce pas ?
Loin de ces grands et beaux principes, près de quatre-vingts élèves réunionnais de collège et lycée ont éprouvés les joies et les contraintes de l’infirmation. Grandeur nature, si on peut dire. Dans le cadre de la semaine de la presse à l’école ils ont participé au concours organisé par le Clemi, centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information, et Le Quotidien.
À l’heure de recevoir leurs récompenses et les encouragement du jury, les lauréats, accompagnés des professeurs qui les ont guidés, ont tous témoigné de l’intérêt qu’ils avaient éprouvé à réaliser ces uns et ... de la difficulté de l’exercice. Ce qui montre, au passage, que nos jeunes, dans leur pratique, n’étaient pas si éloignés des théories rappelées plus haut.

Thierry Durigneux - Le Quotidien / p.3