mardi 24 novembre 2020

Remous entre l’intersyndicale et le secrétaire général au rectorat

Cinq composantes syndicales (Unsa, FSU, CGTR-Educ’ Action, SNPTES et CFDT) sont actuellement en délicatesse avec le secrétaire général de l’instance suprême de l’Éducation nationale sur l’île.

Outrées par l’attitude de ce dernier, elles ont tout simplement boycotté, la réunion du Comité Technique Spécial, prévue lundi dernier. Une entrevue que d’aucuns tenaient pour une farce. "C’est une décision collégiale afin de dénoncer le manque de dialogue social," souligne un des représentants.

"Son discours tend à nous faire croire que nous sommes écoutés, mais en définitive il n’en est rien. Nous demandons le respect des décisions prises, même pour avis. Sinon autant les prendre d’autorité, cela nous évitera de perdre du temps."

Excédés, les syndicalistes ont demandé audience au Recteur et s’attendent à être reçus cet après-midi. "Nous avons insisté auprès de Monsieur Marimoutou, afin que cette réunion se tienne sans la présence du secrétaire général. C’est un impératif. Dans le cas contraire, nous couperons court à l’entretien et nous saisirons nos instances supérieures. Chacun assumera ses responsabilités."

clicanoo.re