lundi 28 septembre 2020

25 nuits noires pour notre bien à tous

Les 9es "Nuits sans lumière" commencent ce mercredi soir et dureront jusqu’au 6 mai, avec la participation de 18 communes. Elles protègent les oiseaux et nos porte-monnaie.
Chut, éteignez tout et n’ayez pas peur du noir... Voilà le programme des "Nuits sans lumière" qui commencent ce mercredi 12 avril et se termineront le 6 mai prochain. Car cette neuvième édition propose 25 nuits d’extinction des feux, soit 5 de plus que l’année précédente. Avec le ralliement du Tampon cette année, l’opération regroupe désormais 18 communes réunionnaises, très fières d’éteindre l’éclairage public pour protéger l’envol des jeunes pétrels de Barau et de Bourbon, ainsi que celui des puffins de Baillon et du Pacifique.
Les organisateurs de ces nuits sombres (Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement, Parc national, Société d’études ornithologiques de La Réunion) se sont réunis hier matin à la médiathèque de Sainte-Suzanne pour présenter l’opération. Ils mettent en avant les excellents résultats en termes de protection des oiseaux. En 2016, 327 pétrels de Barau ont été récupérés pendant les 20 "Nuits sans lumière", soit 70% du nombre total d’oiseaux échoués pendant cette saison d’envol. On espère faire mieux cette année.

Le Journal de l’île / p.14