mercredi 12 août 2020

Alcool : une consommation toujours excessive chez les jeunes

"31000 Réunionnais boivent de l’alcool tous les jours. (…) 150000 sont fumeurs quotidiens. Une particularité est l’usage de médicaments détournés de leur usage" : c’est ce qui ressort d’une analyse menée sur les niveaux d’usage des drogues à partir des données de l’enquête Baromètre Santé DOM.
Cette étude a d’emblée permis d’estimer la fréquence et les quantités de consommation de la population réunionnaise de 15 à 75 ans, et d’apporter des premiers éléments sur les profils à risques ou les facteurs associés à ces usages sur l’île. Premier constat : les substances licites, alcool et tabac, sont les produits les plus consommés dans la population réunionnaise. "150000 Réunionnais sont fumeurs quotidiens et 31000 boivent de l’alcool tous les jours." Deuxième remarque : parmi les produits illicites, le cannabis (le zamal) est de loin le plus expérimenté et consommé. L’ORS explique que "le zamal est très largement expérimenté et son usage actuel ou quotidien concerne environ 65000 Réunionnais." Les autres produits sont peu expérimentés par rapport à la Métropole. "19500 personnes ont expérimenté au moins un produit illicite, hors cannabis." Autre constat : une particularité de La Réunion est l’usage de médicaments détournés de leur usage. "Les polyconsommations (consommation d’au moins 2 substances psychoactives) répétées concernent 16% de la population. L’association la plus fréquente est alcool / tabac", indique l’ORS dans ce rapport intitulé "Les niveaux d’usage des drogues des Réunionnais."

Le Journal de l’île / p.13