mercredi 21 octobre 2020

Le taux de chômage n’a jamais été aussi bas à la Réunion

Le chômage à la Réunion atteint un taux historiquement bas à 22,4% de la population active, soit 78 000 chômeurs.
Du jamais vu depuis le début des enquêtes Insee en 1967.
Comme chaque année, l’Insee réalise son enquête emploi en continu pour calculer le taux de chômage au sens du BIT (Bureau international du travail). Un calcul qui diffère de celui réalisé par Pôle emploi, mais jugé plus fidèle à la réalité du marché du travail. Ce sont les seules données reconnues au niveau international. Souvent les deux modes de calcul diffèrent, tout comme les taux qui sont calculés.
Là où Pôle emploi donne un taux de chômage à 24,6% en 2016, l’Insee table sur un taux de 22,4%. “Un niveau historiquement bas”, rappelle Valérie Roux, directrice régionale de l’Insee. Cerise sur le gâteau, la Réunion n’est plus mauvaise élève en matière de chômage puisque notre département compte moins de chômeurs que la Guyane (23,2%) et la Guadeloupe (23,8%). Seule la Martinique fait mieux (17,66%). Un taux jamais vu depuis 1967. Même si l’Insee n’a pas fait d’enquête emploi chaque année, la moyenne du taux oscillait de 30% à 40% entre 1967 et 2001, rappelle Philippe Paillole, chargé d’études à l’Insee.

Le Journal de l’île / p.12