mardi 27 octobre 2020

François Fillon remporte son bras de fer et reste candidat

Après le retrait définitif d’Alain Juppé, François Fillon a gagné la partie et reste dans la course à la présidentielle, LR lui ayant "unanimement" renouvelé son soutien lundi soir, malgré une ultime offensive sarkozyste pour le convaincre de lâcher prise.
"Le comité politique, après un large échange, a renouvelé à l’unanimité son soutien à François Fillon", a déclaré à la presse le président du Sénat Gérard Larcher, à l’issue de cette rencontre entre une vingtaine de ténors du parti, au siège parisien de LR.
M. Fillon a également accepté la rencontre avec Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, proposée par l’ex-chef de l’Etat dans la matinée, mais "il faut que ce soit vite, on ne va pas laisser le feuilleton durer éternellement", a-t-il prévenu. M. Sarkozy a proposé mercredi, selon son entourage, une date pas confirmée par le camp Fillon.
"Le retrait d’Alain Juppé a confirmé qu’il n’y avait pas de plan B, il est temps maintenant que chacun se reprenne !" a lancé d’emblée le candidat, accueilli devant le siège du parti par des militants aux cris de "Fillon président".
Dans la matinée, à l’issue d’une rencontre avec Nicolas Sarkozy, des proches de l’ancien chef de l’Etat avaient expliqué que "la ligne politique de Fillon est la bonne". "Mais ce dernier ne pouvant plus assurer l’unité de la famille politique de la droite et du centre, nous lui demandons de prendre ses responsabilités et de se choisir lui-même un successeur", avaient-ils ajouté.

Clicanoo.re