mardi 20 octobre 2020

Les rebonds gagnants de Sandra Sinimalé

À Saint-Paul, une dizaine d’élus de la liste de Joseph Sinimalé ont su opportunément se trouver un salaire dans les collectivités amies. À ce jeu, Sandra Sinimalé fait figure de championne entre la Région et Didier Robert et le Centre départemental de gestion que présidait Thierry Vaïtilingom.
On peut toujours dire " qu’il n’y a pas d’emploi politiques " et que " tous les fonctionnaires embauchés à la Réunion le sont sur des critères d’expérience et de compétence ", mais il semble bien qu’un engagement politique peut booster une carrière. La lecture des listings de personnel des collectivités est révélatrice à ce propos. Lorsque le Quotidien s’intéresse ces dernières semaines au listing de la Région, les gendarmes effectuaient une réquisition sur le listing de la mairie de Saint-Paul. Signe d’une enquête préliminaire de l’intérêt que porte la justice à l’égard de la gestion de la commune sous la deuxième ère Sinimalé. Les dénonciations et plaintes ne manquent pas, notamment celles d’agents estimant avoir été sanctionnés au profit d’alliés de la nouvelle majorité.

Le Quotidien / p.4