mercredi 12 août 2020

Petits arrangements entre amis

On entend déjà ce que certains vont dire : " Le Quotidien s’acharne sur les élus, et toujours du même bord ! ". En réponse, nous préciserons que l’on respecte trop la politique pour pas en révéler les travers, quelle que soit leur couleur.
On ne roule pour personne sinon pour la bonne information du public.
Avant de faire la grande tournée des collectivités et de lever le voile sur quelques gabegies de droite et de gauche, relevons les excès de comportement, sinon de pouvoir, et les petits arrangements entre amis.
À force de tirer sur des ficelles, ce sont des pelotes d’anomalies en tout genre qui viennent à nous.
Comme ces " rebonds gagnants " de Sandra Sinimalé, sur lesquels Franck Cellier a enquêté durant plusieurs jours. Les révélations que cette enquête met au jour montrent à quel point il est facile pour certains de passer d’une collectivité à une autre. Qu’importe l’emploi et les compétences qui doivent lui correspondre.
L’impression que laisse ce vaste jeu de chaises musicales et financières, c’est que, chez ces gens-là, on n’a rien à craindre des lendemains. Il y a toujours une solution amie à la portée de téléphone.

Thierry Durigneux - Le Quotidien / p.3